Les chatbots

 

Les chatbots sont devenus très tendances ces derniers temps grâce aux récents avancées en matière d’Intelligence Artificielle et au développement croissant des applications de messagerie instantanée, ATHEME propose désormais le sien. Mais qu’est-ce que c’est et quel utilité ont-il ?

 

 

Faîtes la connaissance d’ATHEME Bot ! Ce chatbot disponible sur Messenger, encore en phase d’apprentissage, peut répondre à vos questions concernant les catalogues de référencement des OPCA. Il vous suffit grâce à un compte Facebook de saisir le nom d’une OPCA afin qu’Atheme Bot vous fournisse son catalogue.

 

Cliquez sur l’image ci-dessus pour y accéder

 

                                                                                                                                                                                                                                             
Depuis de nombreuses années, sur les sites web, les chatbot sont utilisés comme des agents d’assistance en ligne, que ce soit sous la forme d’une image ou personnage animé ou tout simplement via une zone de dialogue qui incite l’utilisateur à poser une question.
Pouvant s’améliorer au fur et à mesure de leur utilisation grâce à la prise en compte des contextes, les chatbots peuvent également profiter de la reconnaissance vocale pour répondre à des questions ou déclencher des actions, comme Siri, Cortana et Google Assistant.
Désormais, les chatbots se développent de plus en plus sur les réseaux sociaux et ont pour principales missions d’assurer le marketing d’une marque ou entreprise ou la relation client.

 

 

               
Vous en avez certainement déjà croisé sans savoir ce que c’était, le chatbot, « chat » pour discussion en ligne et « bot » pour robot, est un robot logiciel équipé d’une intelligence artificielle qui sait interagir avec un utilisateur et simuler une conversation en langage naturel. Pour cela, il examine et compare les questions qui lui sont posées à une base de données de questions-réponses pré-établies afin de répondre à l’internaute qui le consulte.